Méthode MONEYRON

 

www.moneyron.com

PRISE DE RDV EN LIGNE
24 h / 24 et 7 j / 7 sur Keldoc. com

La méthode Moneyron doit son nom à Jean Moneyron (1923-1994), pharmacien-kinéstihérapeute, qui a développé et perfectionné sa technique pendant la deuxième partie de sa vie. 

Aujourd'hui, sa fille, Françoise Toulouze-Moneyron, infirmière-ostéopathe, formée par Jean Moneyron, continue d'appliquer cette méthode pour traiter des patients. Elle a voulu faire perdurer cette technique au plus près de son origine en proposant aux kinésithérapeutes et aux ostéopathes des stages de formations à la méthode.

 

Explications

La méthode Moneyron est l’une des plus récentes thérapies manuelles dites « douces ». Elle se définit comme un traitement de réharmonisation de la structure du corps qui prend en compte l'ensemble de l'organisme et cherche à lui redonner un équilibre global. Ce qui la caractérise notamment est que le patient demeure presque toujours en position debout (parfois assise). On entend ainsi soigner « l’homme qui souffre à se tenir debout », au sens propre et au sens figuré. Traiter le patient dans sa posture normale - qu’on appelle son « champ gravitaire » - faciliterait l’intégration du message thérapeutique.

La méthode est utilisée et enseignée en Europe (surtout en France et en Espagne). Elle repose sur la stimulation de différents « points-cibles » situés dans les tissus conjonctifs.

La méthode s’appuie sur une cartographie originale élaborée par celui qui lui a donné son nom, Jean Moneyron.

Les praticiens de la méthode Moneyron insistent beaucoup sur la « qualité » du toucher, tant sur son intensité que sur la précision de l’endroit à toucher. Cette qualité dépendrait avant tout de la justesse de perception du thérapeute, c’est pourquoi on associe la méthode Moneyron à un art autant qu’à une science.

Présentation de la méthode :
 
C’est une approche réflexe et originale du tissu conjonctif. (voir le film "Promenade sous la peau" du Docteur GUIMBERTEAU)
 
Réflexe, car on entraîne une réaction de détente des complexes musculo-squelettiques suite à une action mécanique.
Originale, car le traitement s’effectue debout et assis donc sous l’action de la pesanteur c’est-à-dire dans la position habituelle de notre corps. Doublement originale car cette méthode, par sa globalité, permet de redonner un équilibre général au corps.
La méthode Moneyron intéresse le tissu conjonctif. Ce tissu est  impliqué dans les fonctions de soutien, de protection, de nutrition, de liaison, de réparation des tissus, de mouvement, de réponse immunitaire, de croissance et de stockage. Il est présent superficiellement et en profondeur du sommet du crâne jusqu’à la plante des pieds et jamais ne s’interrompt. Il recouvre nos os, nos muscles, nos organes, nos nerfs et est richement vascularisé et innervé. On appelle aussi ces tissus de recouvrement constitués par le tissu conjonctif, les fascias.
 
Les bénéfices
En libérant les tensions qui entravent le bon fonctionnement du corps, la méthode Moneyron lui donne la capacité de s'auto guérir.
Douleurs chroniques, douleurs aiguës, la méthode de Moneyron est non manipulative et peut donc être pratiquée sans aucun danger d’aggravation.
Dans les 72 heures, une fatigue ou bien des courbatures résultant du travail de ré-harmonisation que le corps effectue. Cette réorganisation tissulaire et posturale se poursuit durant trois semaines. Dans certains cas aigus, une séance peut  suffire, mais il est généralement préférable de revoir le patient trois semaines plus tard.
« Un blocage » traité rapidement entraînera moins de complications. Chez certains patients souffrants d’affections chroniques, la méthode Moneyron, pratiquée trois ou quatre fois par an permet, en diminuant les tensions, d’entretenir la liberté articulaire et diminuer les douleurs.